Demandez à être recontacté

Cabinet VAUVERT 07.81.00.10.04

Du lundi au vendredi de 09h00 à 19h30
et le samedi de 09h00 à 12h30

Podologie et  diabète à Vauvert

Vous êtes diabétique et vous vous posez des questions quant à la santé de vos pieds ?
Amélie NOEL, pédicures-podologues à Vauvert dans le Gard (30) et nous pouvons vous apporter des réponses.

Définition et types de diabète.

Le diabète est une endocrinopathie car c'est une maladie en lien avec les glandes du pancréas. Le diabète ne se guérit pas, mais peut se contrôler par des traitements.
Un patient est déclaré diabétique lorsque son taux de sucre dans le sang (glycémie) chronique est supérieur à 1.26 gramme par litre de sang.
Il existe deux types de diabète : 1 et 2. Le diabète de type 1 est en lien avec l'insuline, alors que le type 2 est non dépendant à l'insuline.
Ces types de diabètes ne doivent pas être confondus avec les grades de diabète (ou stades). Il existe 4 grades de diabète, quel que soit le type de diabète. (Voir partie " Grades de diabète ").

Quelles sont les complications au niveau des pieds ?

Les complications du diabète ont des incidences sur les pieds sous plusieurs formes, plus ou moins alarmantes. Le suivi pédicural et podologique du patient diabétique est essentiel.

Perte de sensibilité

Le diabète peut provoquer des neuropathies. Ce sont des atteintes des nerfs qui peuvent notamment provoquer une perte de sensibilité au niveau des pieds.
Le risque est donc de se blesser, mais de ne pas le sentir. La plaie reste donc béante et peut s'aggraver rapidement.

Cicatrisation et Infections

Le patient diabétique cicatrise mal et a davantage de risques de développer des infections car son corps se défend moins bien.
Par conséquent, une plaie peut rapidement s'aggraver et s'infecter.

Cécité

Le diabète peut provoquer des angiopathies (atteintes des vaisseaux) notamment au niveau de la rétine de l'œil. Le patient diabétique peut donc avoir une baisse de la vue, voire même la perdre.
Le risque est donc que le patient diabétique, parce qu'il ne voit pas bien ce qu'il fait, se blesse en se coupant les ongles par exemple. Il peut également ne pas voir certaines blessures sur ses pieds et, par conséquent, ne pas les traiter.

Mal perforant plantaire

C'est une plaie qui ne cicatrise pas correctement. Elle est due à la perte de sensibilité du pied, aux problèmes circulatoires ainsi qu'au défaut de cicatrisation des patients diabétiques.

Amputation

C'est la complication la plus grave du diabète.
Un manque d'attention et une prise en charge tardive d'une plaie peuvent rapidement entrainer la décision de l'amputation. C'est pourquoi il est important d'effectuer un bon suivi (par le patient lui-même ainsi que par les professionnels de santé) dès le début de la maladie.

Les grades de diabète

On distingue 4 grades (ou stades) de diabète.
Au grade 0, le patient ne présente pas d'atteinte nerveuse. Il n'y a donc pas de perte de sensibilité.
Au grade 1, le patient présente une neuropathie isolée. Il n'y a donc pas de réelle répercussion sur la sensibilité des pieds.
Au grade 2, le risque est plus présent car le patient est atteint d'une neuropathie associée à une artériopathie et/ou des déformations des pieds.
Le grade 3 est le stade ultime car il est déclaré lorsque le patient a déjà des plaies ou une amputation.

Contact

Consultez également :

Dernières actualités
Voir toutes les actualités
t