Cabinet VAUVERT 07.81.00.10.04

Du lundi au vendredi de 09h00 à 19h30
et le samedi de 09h00 à 12h30

Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Utilisation d'une râpe ou d'un pierre-ponce

Utilisation d'une râpe ou d'un pierre-ponce

Le 30 mars 2016
Râpe pédicurie
Les conseils de votre pédicure-podologue de Vauvert concernant l'utilisation de râpes sur vos pieds. Définition des risques encourus.
Que penser de l’utilisation d’une râpe lorsque l’on a de la corne ?

La râpe, comme la pierre-ponce, crée un frottement répété sur la peau.
Votre peau va donc se sentir « agressée » par ce frottement et va chercher à se protéger en formant de la corne.

Le passage régulier des râpes/pierres-ponces induit donc un cercle vicieux : Plus vous passerez ces instruments sur votre peau, plus la corne se formera vite et/ou en grande quantité.

Que penser des râpes électriques que l’on trouve en pharmacie ?

Les râpes électriques ne sont pas aussi puissantes que le matériel de votre pédicure-podologue. Les fraises de ces instruments tournent moins vite que le matériel professionnel, ce qui peut agresser votre peau par les frottements créés. Il est même possible de se bruler superficiellement à cause de l’échauffement engendré.

Comme pour les râpes manuelles, plus vous passerez la râpe électrique, plus vous aurez besoin de la passer…

Les risques pour les patients diabétiques

Les personnes diabétiques risquent une perte de sensibilité au niveau des pieds. Elles peuvent donc se blesser sans le sentir. Lors de l’utilisation de ces instruments, les patients diabétiques peuvent donc se brûler à cause de l’échauffement créé. Ils risquent également de se blesser sans le sentir, en râpant la peau saine.

L’utilisation des râpes, des pierre-ponces, ou encore des râpes électriques est donc très fortement déconseillée aux personnes diabétiques ! 

Dernières actualités
Voir toutes les actualités
t